Logo
Keren Lasme
Keren Lasme

Keren Lasme est une artiste multidisciplinaire et chercheuse indépendante ivoirienne basée à Abidjan. Après des études en philosophie africaine, Keren Lasme oriente son travail artistique autour des idées, pensées et états d’esprit majoritairement en lien avec les contextes matériels et immatériels des cultures du continent. L’artiste tente de retranscrire visuellement à travers la photographie, le collage, le dessin, la vidéo ou encore l’écriture une exploration profonde du Moi et des paysages intérieurs propres à chacun c’est à dire ce que l’on ne voit pas, ce qui transcende l’aspect purement visuel. Elle met en exergue la beauté et le mystère de ces fragments ou détails de l’invisible qui finissent par jaillir au-delà de la représentation du sujet en lui-même, relevant de la perception de l’esprit.

Instagram @angnm__

 

White I, White is for the spirit world, 2019, photographie, 29,7 x 42 cm

Cette série de portraits en noir et blanc a été réalisé dans la ville de Grand-Bassam lors de l’ « Abissa », fête culturelle qui célèbre le nouvel an pour les Nzima, peuple Akan de Côte d’Ivoire. Cette cérémonie regroupe la danse, la musique et autres rites traditionnels. L’artiste transpose ici un aspect serein mis en contraste de cet évènement tumultueux où se croisent des œuvres de l’esprit à travers les pratiques spirituelles qui ressortent de ces portraits apaisés.

Untitled I, Visual reverie, 2020 – ongoing, collage digital, 14 x 9 cm

Le collage digital est pour l’artiste une exploration du subconscient en sélectionnant de manière hasardeuse des images qu’elle associe pour créer des ensembles énigmatiques stimulant l’esprit y trouvant mystérieusement toujours un sens.

Untitled I, Beneath our skin lies the sun, 2019, photographie, 29,7 x 42 cm

Cette série met en avant l’humanisme de ces femmes sans faire de focus clichés sur leur peau dont elle revendique la beauté et l’harmonie.

I close my eyes and i begin to see, Visual reverie, 2020 – ongoing, collage digital, 14 x 9 cm

Faute de pouvoir expérimenter sa pratique de la photographie durant la période de confinement, Keren Lasme s’initie au collage digital en utilisant des fragments d’images qu’elle trouve au fil de recherches sur la toile sans but précis. En les associant, elle créée des ensembles qui finissent par évoquer à chacun de nombreuses histoires et références que le subconscient traduit miraculeusement.

Untitled V, Encounter with ancestral divinities, 2019, photographie, 90 x 97 cm

Réalisée à Ouidah au Bénin, Keren Lasme capture une série de photos réalisée lors d’une cérémonie religieuse dont les détails et les prises de vue décalés évoquent une autre dimension de la réalité. Des traces d’or sont ensuite déposées sur les photos imprimées exacerbant cette réalité transcendée invoquant le divin.

Untitled V, Encounter with ancestral divinities

Voir le site de l'artiste

  • Processed with VSCO with b6 preset
    White I, White is for the Spirit World
  • Untitled I
    Untitled I, Visual Reverie
  • Untitled I
    Untitled I, Beneath our skin lies the sun
  • I close my eyes and I begin to see
    I close my eyes and I begin to see, Visuel reverie