Logo
Linda Dounia Rebeiz
Linda Dounia Rebeiz

Linda Dounia Rebeiz est une artiste transdisciplinaire sénégalaise. A travers sa pratique artistique, elle interroge et guérit de l’influence des structures de pouvoir, explore les expériences de la douleur, et imagine des futurs possibles. Linda voyage actuellement entre le Sénégal, le Ghana et les États-Unis pour ses projets artistiques.

Sa pratique artistique met en évidence les structures de pouvoir qui affectent l’identité et le corps des femmes noires et déterminent leur relation à la liberté. L’artiste s’épanouit à l’intersection de plusieurs disciplines, notamment l’art visuel et digital, la poésie, ainsi que la production musicale expérimentale. Elle est l’une des 20 membres du conseil de la plateforme crypto-art Artano récemment lancée.

Instagram @sandwyrmdance

 

Home, 2019

« Home » est une réflexion sur ce qui façonne notre compréhension de la liberté : qui peut se sentir libre, qui peut se sentir chez lui, que ce soit dans sa propre peau ou où qu’il soit dans le monde. L’artiste s’est questionné lorsque les confinements liés à la pandémie ont été mis en place : « combien d’entre nous se sentaient vraiment chez eux dans leur maison et en eux-mêmes ».

Planes of Resistance, 2020

Cette série est actuellement exposée au Museum of Newfangled Art jusqu’en Septembre 2021. »Planes of Resistance » est une expérience d’empathie visuelle qui associe peintures, production sonore et poésie pour explorer comment les corps des femmes noires sont assignées par les structures de pouvoir patriarcales. Dans ce projet, l’artiste se concentre sur les expériences, les expressions de la douleur et du traumatisme sur l’incarnation physique.

Deparenting, 2021

Ce projet amène à réfléchir au sujet des normes sociétales transmises pendant l’éducation des enfants, notamment en ce qui concerne les normes de genre et de pouvoir. Linda Dounia Rebeiz explore son rôle de parent pour mettre en évidence les normes préjudiciables qu’elle a elle-même intériorisé et cherché à en guérir.

The Defiant Ones, 2021

Cette série est une exploration de la défiance envers les femmes noires. Dans le modus vivendi patriarcal, celles qui s’éloignent de l’idée du paradigme stoïque, obéissant et résilient de la féminité sont rejetées de la société, souvent violemment. Cette violence prend la forme d’abus physiques ou émotionnels et d’un effacement progressif. Les œuvres seront monnayées en tant que NFTs sur Artano, un marché de l’art écologiquement durable, construit sur la blockchain Cardano. Elles ont été également exposées sur le réseau de la blockchain Foundation.

Quartier Escale, 2021

Ce projet permet à l’artiste d’explorer les racines de certaines de ses insécurités dans son enfance, dans le Quartier Escale, à Mbour, Sénégal. Elle y transpose ses peurs et son anxiété liées à des interprétations relatives aux événements de son enfance. Cette série est toujours en cours, les souvenirs s’articulant de plus en plus clairement dans son esprit.

Baddie Dysmorphia, 2021

L’artiste est fascinée par la façon dont le selfie a façonné notre compréhension de la beauté féminine. Il y a clairement un exercice de composition intentionnel qui se produit chaque fois qu’une personne prend un selfie. Linda Dounia Rebeiz soutient que ce « processus » qui embellit nos meilleurs traits, cache plutôt les pires. Pour elle, les selfies sont des représentations déformées de qui nous sommes physiquement ; ces déformations sont en fait des fenêtres ouvertes sur nos insécurités. Dans cette série de portraits, elle interroge ces insécurités en utilisant l’angle du selfie comme cadre de composition.

Divine Blood, 2021

« Divine Blood » est une ode visuelle aux périodes : la régénération cyclique de la forme qui donne la vie, la contemplation de la douleur anticipée, la réaffirmation de la beauté dans ce sang, de ce sang. Cette série n’a jamais été encore publiée.

Playthings, 2021 (en cours)

Cette série est une méditation visuelle sur l’appropriation de la forme féminine noire par la culture populaire. Dans ce projet, l’artiste oppose les perspectives féministes de la forme noire féminine aux perspectives patriarcales/consuméristes.

Voir le site de l'artiste

  • Everyone's Home Today (Home), acrylic, link, canvas, 50 x 60 cm
  • Permission to be man (Planes of Resistance), acrylic, link, paper, canvas, 60 x 80 cm
  • Sitting Pretty (Planes of Resistance), acrylic, link, canvas, 70 x 90 cm
  • Emancipation (Deparenting), digital painting, 2000 x 2000 px
  • Rise (The Defiant Ones), acrylic, canvas, collage, digital painting, 2400 x 1200 px
  • Untitled 3 (Quartier Escale), digital painting, 3000 x 2000 px
  • Will they want me (Baddies Dysmorphia), digital painting, 3000 x 3000 px
  • Untitled 2 (Divine Blood), digital painting, 3000 x 3000 px
  • Femme Dénudée (Playthings), acrylic, canvas, collage, digital painting, 3000 x 2500 px
  • Femme Nue (Playthings), acrylic, canvas, collage, digital painting, 3000 x 2500 px